07/04/1911 ( quotidien La Charente)

Un cannibale

Un navigateur marseillais, Constantin Giudicelli, avait, au cours d’un des ses voyages, été abandonné par sa femme. Jeudi matin, retrouvant celle-ci dans un bar de la place Lenche, il lui réclama le prix des meubles qu’elle avait vendus en quittant le domicile conjugal. Sa femme lui opposant une refus formel, Giudicelli se jeta sur elle et d’un coup de dent lui tranche le nez, qu’il avala.

L’auteur de cet acte de cannibalisme est activement recherché.

 

1911-04-04 - Canibale à Marseille place Lenche

1911-04-04 - Canibale à Marseille